Une bio-éponge révolutionnaire pour stopper les hémorragies instantanément

bio éponge pour stopper hémorragies

Chaque année, plus de 11 millions de personnes aux États-Unis prennent des médicaments anticoagulants ou antiplaquettaires (comme l’héparine ou l’aspirine)pour traiter des maladies cardiovasculaires graves telles que les infarctus et les AVC. Cependant, ces médicaments peuvent poser un risque élevé d'hémorragie lors de blessures ou d'interventions chirurgicales, mettant ainsi la vie des patients en danger.

Des chercheurs ont récemment mis au point un matériau révolutionnaire qui pourrait changer la donne : une bio-éponge capable d'arrêter instantanément les saignements, même chez les patients prenant des anticoagulants ou antiplaquettaires . Leurs résultats, publiés dans la revue PNAS, démontrent l'efficacité de cette nouvelle génération de matériau hémostatique.

Une avancée révolutionnaire dans le domaine de la médecine d'urgence : la bio-éponge hémostatique à base de chitosane

En utilisant une approche d'ingénierie rationnelle combinant les principes de l'ingénierie, des sciences des matériaux et de la biologie moléculaire, les chercheurs ont conçu un matériau poreux qui favorise l'absorption du sang et active les mécanismes de coagulation. Inspirés par la structure des alvéoles pulmonaires, qui permettent une interaction rapide avec le sang, ils ont créé un matériau microporeux hautement interconnecté à base de chitosane, une substance dérivée des crustacés déjà utilisée comme hémostatique en raison de ses propriétés de charge positive, attirant ainsi les deux principaux composants d’un caillot sanguin, les plaquettes et le fibrinogène qui sont, eux, chargés négativement. 

Ce qui rend ce matériau encore plus remarquable, c'est sa capacité à stimuler directement la coagulation sanguine, même chez les patients sous anticoagulants, grâce à la voie d'activation de coagulation TLR-2. Les essais cliniques ont montré que ce matériau était extrêmement efficace, stoppant les saignements en seulement quelques minutes chez les patients sous héparine.

En plus de son efficacité, cette bio-éponge présente d'autres avantages significatifs. Contrairement aux gazes traditionnelles, son application et son retrait sont simples, évitant ainsi la douleur et les risques de reprise des saignements. Plus besoin d’appliquer une compression forte pendant plusieurs heures, ce qui requiert une attention considérable de la part des soignants. D’autre part, c'est un gain de précieux en situation d'urgence, où il est parfois difficile de vérifier rapidement les médicaments pris par le patient.

Bien que le processus de cicatrisation après l'utilisation de ce matériau soit encore à l'étude, il ouvre la voie à de nouveaux types de pansements de nouvelle génération. Ces pansements pourraient non seulement administrer des médicaments, mais aussi maintenir un environnement de plaie propre, réduisant ainsi la nécessité de changer fréquemment le pansement.

En résumé, cette bio-éponge hémostatique représente une avancée majeure dans le domaine des soins médicaux d'urgence. En offrant une solution rapide et efficace pour arrêter les hémorragies, même chez les patients sous anticoagulants, elle pourrait potentiellement sauver de nombreuses vies et révolutionner les soins d'urgence dans le monde entier.

Sources :

News Medical

Plus d'articles

Géraldine RUBIN, infirmière et formatrice ePansement

Le lien entre le rythme circadien, les cils primaires et la cicatrisation

Les impacts des épisodes climatiques extrêmes sur la santé dermatologique au niveau mondial