Urgocell Ag Non adhésif

Urgo Médical

Catégorie : 

Pansement

Classe : 

Argent

Stade(s) : 

Colonisation/Infection
 | 

Formats disponibles :

10×12 cm, boîte de 16 - EAN : 3401099527886 15×20 cm, boîte de 16 - EAN : 3401099528029

Remboursement : 

Complet LPPR

Capacité d'absorption* : 

Moyenne
Importante
Super absorbant
*Classification LPP
Découpe
Étanchéité
Prescription IDE

Formes et présentation

UrgoCell Ag est un pansement absorbant imprégné de Sels d’Argent issu de laTechnologie Lipido-Colloïde (TLC), UrgoCell Ag est un pansement absorbant non adhésif semi-perméable et découpable, constitué de 3 couches : - au contact de la plaie, l’interface lipido-colloïde non adhérente (matrice polymérique - particules carboxyméthylcellulose et vaseline) imprégnée de Sels d’Argent, - une compresse centrale expansée de mousse de polyuréthane absorbante non sensibilisante, - un support protecteur en polyuréthane.

Composition et propriétés

Au contact des exsudats, les particules hydrocolloïdes (CMC) se gélifient et forment avec la composante vaselinée un film lipido-colloïde. Il en résulte des propriétés spécifiques : Maintien d’un milieu humide favorable à la cicatrisation. Gélification au contact de la plaie. Retrait atraumatique pour les tissus néoformés. Caractère indolore du renouvellement du pansement pour le patient. Respect de la peau péri-lésionnelle. De plus, les ions Ag de la matrice cicatrisante TLC-Ag confèrent à UrgoCell Ag une activité antibactérienne de contact capable de diminuer la charge bactérienne locale.

Indications

UrgoCell Ag est indiqué dans le traitement local des plaies exsudatives présentant des risques ou des signes d’infection locale : plaies chroniques (ulcères, escarres) et plaies aiguës (brûlures du 2nd degré, dermabrasions, plaies traumatiques, plaies chirurgicales, etc…). En raison de son caractère non adhésif, le pansement  UrgoCell Ag est recommandé dans le traitement des plaies présentant une peau péri-lesionnelle fragilisée.

Mode d'emploi

Nettoyer la plaie selon le protocole de soin habituel, puis rincer au sérum physiologique. En cas d’utilisation préalable d’un antiseptique, rincer soigneusement la plaie au sérum physiologique. Application du pansement : - Retirer les ailettes de protection. - Appliquer le pansement UrgoCell Ag sur la plaie. - Maintenir avec une bande de fixation. - Appliquer une bande de compression lorsque celle-ci est prescrite. - Le renouvellement du pansement UrgoCell Ag se fera tous les 1 à 3 jours à saturation du pansement. - UrgoCell Ag peut être découpé avec du matériel stérile pour adapter si besoin, la taille du pansement à la plaie. - Le pansement augmente de volume au cours du temps en raison de ses capacités d’absorption des exsudats. - La durée maximale de traitement avec UrgoCell Ag est de 1 mois.

Précautions d'emploi

- Le traitement par UrgoCell Ag se fera exclusivement sous surveillance médicale. - L’utilisation de ce pansement ne dispense pas d’un traitement antibactérien systémique approprié pour les plaies infectées, selon les protocoles de soins locaux. - L’utilisation conjointe avec d’autres traitements locaux est déconseillée. - Eviter le contact du pansement avec des électrodes ou des gels conducteurs, utilisés lors d'un ECG et EEG. - UrgoCell Ag contient des corps gras. - UrgoCell Ag adhère aux gants chirurgicaux (latex). Aussi, il est recommandé d’humidifier les gants avec du sérum physiologique pour faciliter la manipulation du pansement. - Les professionnels de santé doivent tenir compte du fait que les données concernant l'utilisation prolongée et répétée d'un pansement à l'argent particulièrement chez l'enfant et le nouveau né sont peu documentées. - L’utilisation du pansement UrgoCell Ag pendant la grossesse, l’allaitement, chez le nouveau-né ainsi que les prématurés n’a pas été étudiée. - Conditionnement individuel stérile à usage unique : La réutilisation d’un pansement à usage unique peut provoquer des risques d’infection. - Vérifier l’intégrité du protecteur de stérilité avant usage. Ne pas utiliser si l’emballage est endommagé. - Ne pas restériliser. - Se référer à la notice.

Contre-indications

- Sensibilisation connue à l’argent et aux autres composants du pansement. - Ne pas laisser le pansement en place sur le patient au cours d’un examen par Résonance Magnétique Nucléaire (IRM).

Conservation

NoData

Classification réglementaire

Classe I
Classe Is
Classe IIa
Classe IIb
Classe III
Solutions alternatives

Dispositifs alternatifs

No items found.